Toutes les news

Les fraudeurs utilisent des jeunes comme mules financières

26 mars 2018

Les fraudeurs utilisent des jeunes comme mules financières

Les cybercriminels recrutent désormais aussi des jeunes comme mules financières pour transférer de l’argent volé. Ils approchent les jeunes dans leur propre milieu par le biais des médias sociaux, des group chats et même sur leurs lieux de sortie. C’est ce que mentionne Febelfin dans un communiqué de presse.

“Vous voulez gagner de l’argent rapidement ?” c’est avec cette question que des cybercriminels abordent les jeunes pour les persuader de prêter leur carte bancaire contre une rémunération. Les fraudeurs utilisent ensuite cette carte bancaire pour transférer de l’argent volé.

Quand des jeunes sont contactés pour intervenir comme mule financière, ils sont en contact direct avec les criminels. S’ils répondent positivement à la proposition du fraudeur, ils se rendent eux-mêmes coupables d’une infraction et sont passibles de poursuites pénales. S’il s’agit de mineurs, la responsabilité des parents peut être engagée.
Les jeunes qui tombent dans ce piège ne réalisent souvent pas qu’ils sont coupables d’infractions et qu’ils risquent leur sécurité et celle de leur entourage.

Discutez donc de ce sujet avec vos enfants, en tant que parents. Sensibilisez les jeunes au fait qu’ils ne peuvent jamais transmettre leur carte bancaire, leur numéro de compte ou leurs codes bancaires à des tiers.

Lisez ici le communiqué de presse de Febelfin.

Gérez vos comptes en ligne

Trouvez votre agent

Contactez votre agent